Aviron Meulan Les Mureaux Hardricourt | N12-3 Nos valeurs
Aviron Meulan Les Mureaux, Hardricourt
Aviron, Meulan, Les Mureaux, Mezy, Hardricourt, Juziers, Verneuil sur seine, GPSO, Grand Paris Seine et Oise, tete de riviere, yole cup, Loisirs, competition, skiff, yolette, quatre avec barreur, quatre sans barreur, quatre de pointe, huit de pointe, huit de couple
34
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-34,ajax_leftright,page_not_loaded,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive

Nos valeurs.

Adhérer à l’AMMH n’est pas un banal acte de consommation, c’est un engagement de vie : on n’adhère pas à l’Association comme on s’abonnerait à un ‘fitness club’ commercial, le contrat d’association procède d’un tout autre esprit. Car il est un esprit de la pratique de l’aviron et des valeurs que nous partageons tous et qui nous unissent, très fortement.

C’est, à la base, un esprit d’équipe poussé à l’extrême. L’aviron est un sport d’équipe. Même seul sur son skiff, mais bien davantage encore dans un équipage (les rameurs font simultanément le même geste, comme s’ils n’étaient qu’un), le rameur fait partie d’un groupe humain solidaire avec lequel il s’entraîne, lutte pour la victoire et partage le succès comme l’échec. Le rameur débutant ressent et partage très vite cet esprit solidaire qui est un puissant facteur de progression et de dépassement de soi. En fait, l’esprit d’équipe est le plus puissant moteur qui soit pour un bateau.

Engagement et rigueur, indispensables à notre préparation technique à la compétition (mais aussi, quoique à un moindre degré, à une pratique gratifiante de l’aviron comme loisir sportif), sont impératifs pour une pratique honorable, afin que chacun se porte et se maintienne au niveau de ses co-équipiers comme à celui de ses concurrents, prêt à se dépasser. La progression de l’équipage, comme la qualité de la glisse du bateau sur l’eau, et, in fine, le plaisir physique et la satisfaction morale de chacun en dépendent. Et comme dans tout sport d’équipe, honorer les engagements qu’on prend tant vis-à-vis de soi que de ses coéquipiers est la première forme de respect.

Respect et fair-play viennent naturellement au rameur qui connaît l’effort nécessaire à une pratique exigeante de notre sport : modeste et humble (qualités premières qui lui permettent de progresser), il sait que son adversaire malchanceux d’un jour n’est pas moins méritant que lui, et reconnaît en lui la même somme d’efforts qu’ils ont en partage et qui les rapproche. Cette estime mutuelle imprègne tous les rapports des rameurs entre eux et avec les arbitres et les entraîneurs, tant au sein même de l’AMMH que dans les relations avec les autres clubs.

Convivialité. La joie est dans l’effort et les rameurs la partagent pleinement. La joie est consubstantielle à l’esprit d’altruisme qui est au cœur de l’Association : nous ne manquons pas d’occasions de le vivre et de le manifester, des menus gestes quotidiens d’entraide au ponton au soutien mutuel que les rameurs de partout s’apportent entre eux. C’est en vivant pour les autres et non seulement pour nous-mêmes que nous pouvons le mieux nous dépasser et trouver les plus profondes satisfactions morales qu’apporte le sport. L’AMMH est un lieu où il fait bon vivre, où les rapports humains sont chaleureux, simples, empreints de franchise et même de délicatesse. Et puis, nous ne négligeons pas les menus plaisirs qui entretiennent l’esprit de famille et l’amitié : se rencontrer après l’entraînement, partager un café, un pique-nique et bavarder.

Dévouement au projet associatif. L’Association se construit depuis près d’un siècle et l’esprit de ses fondateurs s’est transmis et amplifié, de génération engénération. Il nous anime et nous motive pour maintenir l’œuvre accomplie, matériellement (prendre soin de nos si chers bateaux, de leur garage…) et moralement : défendre nos couleurs, maintenir au meilleur niveau nos résultats sportifs et l’unité de l’Association. Le respect scrupuleux du patrimoine collectif est, certes, la première condition pour transmettre cet héritage. Mais il nous faut aussi sans cesse construire pour le maintenir et chacun doit participer, à la mesure de ses capacités, aux multiples tâches qui font aussi partie de la pratique de l’aviron : entretien du matériel, « travaux d’été », participation à l’organisation de régates… Le dévouement de chacun est bel et bien indispensable à l’Association, dont le devenir dépend de l’engagement de chacun d’entre nous.

Dans la pratique de notre sport, nous nous conformons à ces valeurs : notre comportement a valu à l’AMMH en 2008 et 2016 les Prix du fair-play,

décerné par le Comité départemental olympique et sportif des Yvelines.